Tous les articles par Évelyne Ollivier-Lorphelin

Remerciements et présentations

Conférence sur l’Économie Circulaire du 16 octobre 2014
du Linéaire…au Circulaire : réinventons le progrès
des entreprises témoignent

Remerciements

L’Économie circulaire repose sur une idée simple : rompre le lien entre le développement économie et le gaspillage des ressources naturelles. En Bretagne, ce principe est au cœur des préoccupations des entreprises et des collectivités territoriales. La richesse des initiatives, notamment dans les domaines de la réduction, du recyclage des déchets et des économies d’énergie, est là pour en témoigner.

En Bretagne, une démarche a été initiée conjointement par l’association EKLA, le Collège des Écoles de Ker Lann, Novincie (Institut pour la pratique de l’innovation et l’intelligence économique d’entreprise), l’École des Métiers de l’Environnement, le cluster Ecoorigin et la Jeune Chambre Economique de Rennes et sa Région. Ainsi sont nés les « Rendez-vous de l’Économie Circulaire » qui regroupent des évènements de sensibilisation et d’actions en Bretagne à cet enjeu d’avenir.

Dans ce cadre, le 16 octobre 2014, un colloque intitulé « Économie circulaire : du linéaire…au circulaire: Réinventons le progrès ! Des entreprises témoignent » a été organisé et a connu un fort succès avec 150 personnes d’inscrites et plus de 175 personnes présentes. Nous tenons à les remercier pour leur participation.

Au programme de cette demi-journée :

Cette demi-journée, très riche, a été un réel succès et s’affirme comme un exemple en matière d’action commune des réseaux et de l’intelligence collective.

Une autre étape sur l’Économie Circulaire à la CCI de Quimper Cornouaille : une Conférence-débat le 31 octobre 2014 sur le thème de « l’Économie circulaire, un nouveau modèle économique pour le 21e siècle ? ».

Les entreprises « Témoins » :

AMI –

ALGO SOURCES TECHNOLOGIES : EconomieCirculaire_AlgoSourcesTechnologies_141016[1]

OLMIX

PLATEFORME BIO TECMAR

SATT

SAVÉOL

SECHE ENVIRONNEMENT

SLP CANCALE

VEOLIA

• EPEA PARIS

Texte réalisé en collaboration avec Guillaume Ridard de la Jeune Chambre  Économique de Rennes et sa région.
Vidéo : Jean-Pierre Lorphelin , ITW : Evelyne Ollivier
de Cap Bleu Communication

 

Ekla – un lieu d’échanges de qualité

Ekla des débats d’idées de qualité

Ekla sur le campus de Ker Lann, s’est voulu un lieu d’échanges réunissant les acteurs du monde de l’entreprise et ceux de la connaissance sur des thématiques concrètes. L’objectif est de favoriser des débats d’idées de qualité, propres à construire une vision stratégique partagée du développement économique au sein de notre territoire.

Sur un campus vert, qui a pour but la préservation de la nature et le respect des écosystèmes, le thème de l’économie circulaire s’imposait. Mais il s’imposait aussi parce que la crise de 2008 a représenté un tournant pour l’économie de la Bretagne. Désormais les entreprises que nous accompagnons s’interrogent, non seulement celles qui sont en lien avec le territoire mais aussi celles qui abordent l’international. Nous n’étions pas les seuls à vouloir repenser nos systèmes de production, de consommation et d’échanges. Nous avons donc décidé de réunir nos forces à différents niveaux d’organisation pour avancer. Ce sont les partenaires de cette demi-journée.

L’Économie circulaire en Bretagne ?

Déjà l’Allemagne, les Pays-Bas, le Japon et la Chine nous ont devancés et considèrent l’économie circulaire comme un levier de croissance économique. En France et en Bretagne, qu’en était-il ?

Une attitude très française consisterait à dire que tout est noir, que seul le pessimisme est de mise et pourtant en Bretagne des entreprises du secteur de l’agroindustries sont déjà rentrées dans les cercles de l’économie circulaire. Ils l’ont fait parfois par bon sens mais aussi pour des questions de survie économique qui sont devenues des valeurs.

Ils imitent les écosystèmes naturels et utilisent les insectes amis pour lutter contre les prédateurs de leur culture et réduisent quasiment totalement l’usage des produits phytosanitaires. Dans le même temps, ils réduisent le recours aux énergies fossiles, implantent des serres en symbiose industrielle avec le traitement des déchets de la collectivité, recyclent des produits d’origine naturelle.

D’autres ont misé sur la technologie et les biotechnologies pour aller au-delà des solutions de remédiation pour promouvoir des solutions à fortes valeurs ajoutées, avec des technologies que nous pouvons exporter. Il faut dire qu’en Bretagne, nous avons des atouts, un jardin suspendu au-dessus de la mer, qui nous apporte des ressources comme la douceur du climat, l’eau, la photosynthèse et les apports nutritifs facilités par des marées à hauts marnages qui favorisent la biodiversité et des ressources parfois insoupçonnées. Les entreprises en parlent. (voir pdf de présentation).

Intégrer rapidement le changement et travailler ensemble à plusieurs niveaux d’organisation vers une économie basée sur une approche écosystémique

La Bretagne qui était au XVIIe siècle la province la plus riche du royaume de France a raté la révolution industrielle au XIXe siècle pour trois raisons : politique, financière et technologique. La paupérisation, la perte des savoirs essentiels, lire et écrire ont accompagné ce déclin jusqu’à l’exil. Aujourd’hui après les 30 glorieuses, nous avons encore une belle région qui a favorisé l’éducation, qui possède un environnement maritime d’exception, qui peut si nous levons les freins redevenir un territoire prospère. Saurons-nous intégrer rapidement le changement et travailler ensemble pour innover, inventer, organiser, financer notre économie de demain basée sur approche écosystémique?

Des élus, des institutions, des entreprises, des universitaires, des citoyens réfléchissent ensemble autour d’une méthode de co-création : un  World café de 100 personnes

Alors pour avancer, nous allons demander à nos élus et à Messieurs Lévy, Aurez et Zeroukhi de nous éclairer un peu plus aujourd’hui. Parce que nous sommes dans une démarche d’ouverture et de créativité, nous vous proposons un World café. Nous attendons les conclusions de vos échanges avec impatience.

Merci à tous.

Présentation d’introduction de Évelyne Ollivier-Lorphelin – membre d’EKLA et de la commission mixte Collège des Écoles de Ker Lann et EKLA.

16 Octobre 2014 : Les rendez-vous de l’Économie Circulaire

rendez-vous economie circulaire
Les rendez-vous de l’économie circulaire

du Linéaire… au Circulaire : réinventons le progrès ! des entreprises  témoignent.

L’économie circulaire

L’économie circulaire repose sur une idée simple : rompre le lien entre le développement économie et le ­gaspillage des ressources naturelles. En Bretagne, ce principe est au cœur des préoccupations des entreprises et des collectivités territoriales. En effet, la richesse des initiatives à l’œuvre, notamment dans les domaines du recyclage des déchets et des économies d’énergie, est là pour en témoigner. Durant cette conférence, une quinzaine d’entreprises sera invitée pour témoigner de leurs engagements et partager leurs expériences.

Les objectifs de la conférence

La conférence organisée par un collectif de partenaires bretons, Commission mixte Collège des écoles de Ker Lann et EKLA (Entreprises Ker Lann Atalante), écoorigin, École des métiers de l’Environnement (EME), Jeune Chambre Économique de Rennes (JCER), et Novincie propose sur une demi-journée :

  • d’expliquer les fondements, les enjeux et les défis de l’économie circulaire et ses business modèles.
  • de présenter les initiatives des entreprises et des collectivités déjà à l’œuvre.
  • d’en débattre avec les participants autour d’un World Café et de divers ateliers participatifs.

Les grands témoins

AlgoSource Technologies, AMI, le Groupe Glon, Meralliance, Olmix, Savéol, SLP Cancale, Triballat, EPEA cradle to cradle, Satt Ouest valorisation, Séché environnement, Plateforme Bio-TechMer, Véolia.

La conférence

Nous accueillons Jean-Claude Lévy, historien et géographe, en charge pour le Ministère des Affaires étrangères de la mission « Le développement territorial et la coopération internationale : la voie de l’économie circulaire » réalisée dans le cadre de la conférence climat qui se tiendra à Paris en 2015. Mourad Zeroukhi*, économiste breton, enseignant chercheur à La Fondation Rennes 1 nous proposera également de nous éclairer sur les « Business modèles pour l’économie circulaire ».

voir profil linkedin Mourad Zeroukhi

article « point de vue pour une croissance sans déchets » Ouest France  29-09-2014 

L’espace collaboratif ou World café

Nous invitons les auditeurs à participer à un débat collaboratif ou World Café en deux étapes « Agroindustries et biotechnologies marines et terrestres, l’économie durable source d’innovation et de valeur ajoutée ? » et « Comment développer l’économie circulaire au sein de l’entreprise, de son territoire et dans ses relations à l’International  ».

World café ?

Technocampus de Ker Lann – 35170 Rennes/Bruz
À l’École des Métiers de l’Environnement
le 16 octobre 2014 – 13h30 à 18h30

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

INSCRIPTION

PROGRAMME

AFFICHE

 Jean-Claude Lévy

Historien, géographe, Jean-Claude Lévy a occupé diverses fonctions dans les ministères de l’environnement, de l’équipement, du tourisme, et du Ministère des affaires étrangères, notamment concernant la coopération, la promotion et l’animation de la recherche, du développement social et territorial.
Coordinateur du Programme Franco-Chinois bilatéral de recherche avancé (PRA) sur l’environnement, il est ensuite chargé par Michel Barnier, alors ministre des Affaires étrangères, d’une mission de réflexion sur la Chine et le développement durable, pour la coopération décentralisée. Il anime encore actuellement un groupe de réflexion sur la coopération économique décentralisée. En 2014, Pascal Canfin, ancien ministre chargé du Développement lui confie une mission afin d’examiner l’hypothèse de l’économie circulaire dans les Pays en développement. Aujourd’hui son action se poursuit auprès du Ministère des Affaires étrangères et notamment dans le cadre de la préparation de la conférence climat qui se tiendra à Paris en 2015 sous l’égide de la France avec la participation de Monsieur le Ministre Laurent Fabius.

Pour en savoir plus sur l’Économie circulaire

si vous voulez en savoir plus sur l’économie circulaire, vous trouverez les interviews réalisées  le 19 juin dernier lors du premier rendez-vous de l’économie circulaire
Interview de Jocelyn BLÉRIOT
Directeur éditorial de la Fondation Ellen MacArthur.

https://www.youtube.com/watch?v=RzXXtsp7l0U

Interview de François-Michel LAMBERT
député des Bouches-du-Rhône
vice président de la commission Développement Durable et aménagement du Territoire
Président de l’Institut de l’Économie Circulaire

https://www.youtube.com/watch?v=GONVE6aMlNs

invitation entreprises du territoire

EKLA crée les Rendez-vous de l’Économie Circulaire

L’association EKLA a notamment pour ambition de développer la collaboration avec le Collège des Ecoles et de créer des actions permettant de valoriser le territoire de Ker Lann. A travers la commission mixte EKLA – Collège des Ecoles, nous avons souhaité créer une instance de réflexion, sous forme de laboratoire d’idées qui prend vie avec les « Rendez-vous de l’Économie Circulaire ».

Premiers Rendez-vous de l’Économie Circulaire

JEUDI 16 octobre 2014
13H15 – École des métiers de l’environnement

En fédérant autour de ce sujet plusieurs partenaires bretons (Novincie, Jeune chambre économique de Rennes, ecoorigin, l’EME), nous abordons un thème aux résonances françaises et internationales. L’économie circulaire est au cœur de la réflexion des entreprises (14 entreprises de l’ouest viendront témoigner) et des institutionnels (Région Bretagne, Rennes Métropole et CCI prendront la parole). Un atelier de création participatif sous forme de World Café, permettra de mutualiser les réflexions et propositions.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
PROGRAMME

En tant que membre du campus, adhérent ou non à EKLA, votre participation à cet événement est importante.

Inscription (obligatoire mais gratuite !)

INSCRIPTION

Ekla, des valeurs et des ambitions pour notre territoire